Le Monkey Bread qui se veut cinnamon rolls

Dernière mise à jour : 4 juin 2020

Monkey = singe... singe = banane...

Pourtant aucune banane à l'horizon pour cette viennoiserie américaine typique des années 50 et 60. Servie le plus souvent en période de Noël, cette brioche est la reine du partage de par son façonnage qui se compose de pâtons boulés puis assemblés par un topping : sucre, cannelle, sirop d'érable, beurre...que de belles et bonnes choses. Au final des petites boules de brioches regroupées, assez sèches mais nourries par un topping à tomber, voilà le Monkey Bread.

J'ai trouvé cette recette traditionnelle dans un livre de cuisine américaine rapporté de voyage. Mon niveau en anglais étant approximatif, les détails du façonnage m'échappaient ; alors je l'ai façonnée en rouleau avec le topping à l'intérieur façon cinnamon rolls et je dois admettre que c'est juste une pure tuerie !


Pour 1 grosse brioche

Préparation : 45 min

Temps de repos : 2 h 30

Temps de cuisson : 50 min

Matériel :

- Un Robot pâtissier

- Le Crochet du robot pâtissier

- Rouleau pâtissier

- Pinceau

- Cercle de 20 à 26 cm de diamètre

Ingrédients :


Pour la pâte

- 500 g de farine T65

- 240 g de lait de préférence entier

- 50 g de sucre

- 7,5 g de levure de boulanger sèche

- 5 g de sel

- 110 g de beurre fondu tiédi


Pour le topping

- 200 g de sucre roux

- 75 g de beurre fondu

- 20 g de sirop d'érable

- 1 càc de cannelle

- 50 g de noix

- 50 g de noix de pécan


Pour la dorure

- 1 œuf

- 1 jaune d’œuf

- 25 g de lait entier

Préparation


On commence par la pâte à brioche.

Réhydratez la levure sèche dans 30 g de lait tiédi, et laissez pendant 15 min.


Placez le sel et le sucre au fond de la cuve du robot et recouvrez avec la farine. Versez le lait, le beurre fondu et la levure réhydratée.

Puis commencez à mélanger au crochet à vitesse lente durant 4 min.


Activez le pétrissage en passant à la vitesse moyenne pendant 8 min.

Une fois une belle pâte lisse obtenue, placez-la dans un saladier sous un torchon et laissez pousser 30 min.

Récupérez votre pâte et travaillez-la un peu pour la dégazer puis remettez-la dans le saladier filmez-le et réservez au frais 1 h.


Pendant que la pâte repose, on passe à la préparation du topping.

Commencez par préparer les noix. Hachez-les et torréfiez-les dans une poêle en les chauffant.


Mélanger le sucre roux, le beurre, le sirop d'érable et la cannelle.

Puis incorporez les noix hachées et torréfiées.


Aplatissez la pâte à brioche en formant un rectangle de 40x20 cm et étalez la préparation sur toute la surface.

Roulez la pâte en prenant garde de ne pas faire glissez le topping.

Vous obtenez un gros boudin.


Découpez le rouleau tous les 4 cm et disposez les pâtons côté spirale.

Disposez les spirales dans un cercle. J'ai utilisé un cercle de 20 cm et il me restait 2 pâtons que j'ai placés dans des petits cercles.


Placer une casserole remplie d'eau chaude dans le four et le moule à côté afin de créer une étuve. Fermez le four et laisser pousser 45 min.


Pendant ce temps on prépare la dorure.

Placer tous les ingrédients dans un bol et les battre à l'aide d'un fouet ou d'une fourchette.


Une foi que le Monkey Bread a bien poussé, dorez-le à l'aide du pinceau puis préchauffer le four à 180 °C.

Enfournez pendant 40 min, si vous réalisez des petits, sortez-les après 25 min de cuisson.

Démoulez aussitôt !


Laissez refroidir et dégustez sans plus attendre.


Les Astuces de la recette :

- Bien diluer la levure sèche pour un max de résultat.

- Bien recouvrir le sel et le sucre avec la farine pour éviter qu'ils touchent les levures car le sel les tue et le sucre les active trop rapidement.

- Si votre pâte a du mal à lever n'hésitez pas à la laisser encore 30 min de plus, en effet l'action des levures ne s'effectue pas de la même façon dans des environnements différents.

- Vous pouvez mettre seulement des noix ou des noix de pécans ou même varier les fruits secs avec des noisettes par exemple.

- Le temps de cuisson peut varier selon l'épaisseur du moule utilisé.

- J'apprécie sortir le Monkey Bread 5 min avant la fin de la cuisson pour le démouler et le remettre dans le four pour bien colorer les côtés.


Termes pâtissiers de la recette :

Levure de boulanger : la levure de boulanger est composée de micro-organismes (les "levures") permettant de faire lever une pâte. Lors du repos de la pâte, les levures transforment les sucres de la farine en dioxyde de carbone. Ce gaz prend la forme de petites bulles qui, prisonnières de la pâte, vont la faire lever. Après cuisson, elles permettent d'obtenir une belle mie alvéolée.

Pétrir : Mélanger dans un pétrin divers ingrédients afin d’obtenir une pâte lisse et homogène, avec ou sans corps, selon la durée du pétrissage.

Dégazer : consiste à presser la pâte avec le plat de la main sur un plan de travail, afin d'en évacuer le gaz.

Façonner : donner une forme ou un aspect particulier en modelant avec les mains toutes sortes de pâtes, pâtons, d'aliments ou préparations avant de les faire cuire.

Pâton : Morceau de pâte.

Étuve : équipement qui permet d'accélérer l'action des levures dans la pâte par un environnement chaud et humide.

Dorer : étaler au pinceau une mince couche de jaune d’œuf battu dilué sur une préparation à passer au four afin que la préparation une fois cuite ait un aspect brillant.



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
IMG_1251

IMG_1251

Découpe du croissant bicolore

Découpe du croissant bicolore

Tartes aux cerises

Tartes aux cerises

IMG_2550

IMG_2550

Briochettes

Briochettes

Entremet vanille et fruits rouges

Entremet vanille et fruits rouges

20190820_115202

20190820_115202

Tuthur et Amé

à propos 

C'est nous ! Tuthur et Amé passionnés de cuisine et de pâtisserie, nous profitons de ce blog pour partager notre vision culinaire remplie de fraîcheur et de convivialité. Nous sommes particulièrement attentifs à travailler des produits de saison afin de varier les recettes au fil de l'année.

Sans titre.png
Pensez à vous abonner à la newsletter !!!

Merci pour votre envoi ! Maintenant à vos tabliers !